VOS CHOIX … de visite !

Clic : soit les images ci-dessous, soit sur le menu.  

L’icône à gauche du menu : retour  en page  d’accueil  –  Flèche en bas à droite : retour en haut de page  –  Agrandir une image : « clic droit » sur l’image ,

puis  « ouvrir l’image dans un nouvel onglet »  – Retour au site : clic sur »X » de la barre personnelle.

TROIS DECENNIES – L’action industrielle de Jean Bertin se déroule sur trois décennies, de 1945 à 1975, précédées par 6 années d’Etudes-Sup. Ces pages regroupent bibliographies, anecdotes,  témoignages sans prétention exhaustive pour resituer dans leur contexte historique  les études  aéronautiques de Jean Bertin, objets de ce site.


AERO-CONCEPTS –  Ces deux photographies sont emblématiques de l’intérêt de Jean Bertin pour le monde aéronautique. On trouvera en bas de page la seconde prise de cette mise en scène. Tout l’univers de Mr Bertin est résumé avec les projets présentés – images et maquettes – Pour y accéder, on choisira les titres en surimpression.


BREVETS J.B. –Originaux de brevets déposés en FRANCE entre 1945 et 1975 au nom de « BERTIN ». Ces brevets sont soit la propriété de Jean Bertin à titre personnel / d’associé/s, soit la propriété de ses entreprises (Bertin&Cie, Aérotrain …) ou d’un employeur (SNECMA, GEHL …). Plus de 400 brevets, en français disponibles : 3057 pages réparties en 16 groupes « Date XX » chronologiques (moy. 7,6 pages / brevet).

PLAISIR-LES-GATINES… –  Bertin-&-Cie s’installe à Plaisir-les-Gâtines, la Société d’Etudes de l’Aérotrain est créée le 15 avril, le premier essai « grandeur » de l’aérotrain est réalisé le 29 décembre à Gometz. Cette décennie recouvre la première activité professionnelle du narrateur.

PÂTURES & LA GARENNE – Ces deux photographies sont emblématiques de l’intérêt de Jean Bertin pour le monde aéronautique. On trouvera en bas de page la seconde prise de cette mise en scène. Tout l’univers de Mr Bertin est résumé avec les projets présentés – images et maquettes – Pour y accéder, on choisira les titres en surimpression.

SNECMA – Première expérience professionnelle à Toulouse, puis Paris. Sous la direction de l’ingénieur Raymond Marchal qui sera sa « bonne étoile ». Dix années difficiles…dont on reparlera dans le chapitre « Epilogue ».

X & SUP-AERO… –  Lyon, Toulouse – Temps des études/Sup –  Comme pour les 3 mousquetaires, il y a un 4eme temps oublié, occulté ? – Un cursus d’études très morcelé à L’X puis SupAéro, un épisode sous l’uniforme militaire, une activité résistante…! Ce temps court est essentiel, selon le narrateur, pour comprendre le personnage « Jean Bertin ».


EPILOGUE La quête de renseignements du narrateur sur cette période – 1939 / 1945 – lui a fait découvrir un éclairage particulier du parcourt de Jean Bertin. Subjectivité et « temps passé » pourront lui être objectés, mais ne l’empêche nullement de proposer le site, et en particulier le chapitre « EPILOGUE ».


BIBLIO – Ce répertoire n’est pas très orthodoxe dans sa formulation. Il propose des documents divers, variés ou rares destinés à satisfaire les publics « fans de J.B. » ou spécialistes pointus des « aéro-projects Bertin ». Les visiteurs pourront contacter le narrateur dans le chapitre « contact » proposé au menu.