C’est avec plaisir monsieur Bertin qu’au fil des années de nombreux collaborateurs ont rejoint votre équipe dans ce qui fut bel et bien une aventure. «…C’était toujours à l’Equipe, à BERTIN&Co comme vous le disiez en anglais, que vous vouliez que soient apportées les louanges…d’où la fidélité extraordinaire de vos collaborateurs, même ceux qui n’ont passé que quelques années autour de vous… ».

Se prétendre objectif, c’est avouer que l’on est sans passion. A l’homme qui me dirait : « J’ai fait un livre objectif» je répondrais: « Eh bien, maintenant, il ne vous reste plus qu’à ne pas le signer. » Sacha Guitry

Prologue

– 1-

  Choix du titre ?

Ce site n’a pas de vocation biographique ou chronologique. On rappelle l’arbitraire du choix que l’on fait de raconter ceci ainsi plutôt qu’autrement, de céder aux facilités du jugement rétrospectif, d’hypothèses, d’incertitudes. Ce site est seulement un témoignage sur une aventure dans le sillage d’un entraîneur  d’ hommes de tout premier plan.
Le titre ? « Avec plaisir Mr. Bertin » fait écho à 2 lieux symboliques associés à 2 dates importantes de mon parcours.

MONPLAISIR, Lyon,
1940 mai, naissance clinique Trarieux et 10 années d’enfance dans le quartier de l’invention du cinéma … fréquenté par Jean Bertin, Raymond Marchal, Gabriel Voisin… Industrie lyonnaise : SIGMA, GEHL,

PLAISIR-les-Gâtines,
1965, début de ma vie professionnelle chez Bertin & Cie, à l’adresse symbolique “Allée Gabriel Voisin” – ouest parisien, à une lieue du palais de Versailles –

– 2 –

L’Aérotrain ….        

   l’arbre qui cache la forêt

Les multiples développements de véhicules à coussins d’air, notamment de l’Aérotrain (échec compris) ont façonné la célébrité de l’action de Jean Bertin. Aujourd’hui encore, aborder le sujet Aérotrain entraine souvent une part significative de réactions critiques ou élogieuses, parfois sectaires. Le Net alimente ces «débats» par une pléthore de textes scientifiques, publications de vulgarisation, de photos, de films souvent redondant et sans grand intérêt.
Cette surmédiatisation (mot encore inconnu à l’époque) a masqué ses succès dans de nombreux autres domaines, notamment, l’aéronautique, sa première passion mise à l’honneur sur ce site.

Mes souvenirs des R&D aéronautiques “Bertin” et le point de vue inédit de Mrs Garnault et Bertin sont à l’origine de ce site. L’épisode Aérotrain ne sera évoqué volontairement que par un diaporama de photographies personnelles sans commentaire.

– 3 –

Sa première passion :

            l’Aéronautique 

Le 31 mars 2001, André Garnault prononce une conférence très appréciée sur Jean Bertin. Sa non publication conduira Michel Bertin, fils de Jean, membre de l’Association des Amis du Musée de l’Aéronautique, à la faire éditer dans la revue de l’AAMA «Pégase». On y découvre l’ activité de Jean Bertin la moins connue, mais qui a laissé le plus de traces : l’ Aéronautique.
En découvrant cette conférence, je me suis remémorer mon parcours à Plaisir-les-Gâtines chez «Bertin & Cie», témoignage informel sur une dizaine d’années d’actions de R&D au bout de l’ Allée Gabriel Voisin. L’auteur souhaite prolonger le message d’André Garnault et Michel Bertin avec tous ses remerciements.

A. Garnault, Ingénieur de l’Armement, X 50, et Sup’Aéro 55, – D.T. 6 ans chez  Bertin, puis D.G. de la Société de l’Aérotrain.

– 4 –

Une consécration :

        «Star aérospatiale»

 Les conclusions de cette conférence, analyse originale du bilan de Jean Bertin, trouvent une consécration mondiale lorsque l’on découvre la démarche consultative d’ “Aviation-Week”. Jean Bertin est reconnu comme une des 100 personnalités marquantes du monde aérospatial du XXeme siècle.
La célèbre revue Aviation-Week & Space-Technology a désigné “Le Top 100 des Stars du monde aérospatial” du XXeme siècle choisi par des professionnels aéronautiques du monde entier, parmi 762 noms (15 catégories de 32 sociétés des sciences aérospatiales). Les spécialistes concernés ont voté en mars 2003. Le scrutin, conçu par IBM, a comptabilisé un million de votes dans 180 pays. Dans le cadre du Salon 2003 du Bourget, “Aviation Week” organisera une cérémonie Salle Wagram en l’honneur de ces 100 Stars.

…Quelques une de ces personnalités dont 19 françaises..

Clément Ader
Neil A. Armstrong
Jacqueline Auriol
Daniel Bernoulli
Jean Bertin
Louis Bleriot

M. Bloch   Dassault
William Boeing
Werner von Braun
Louis Breguet Octave Chanute Deutsch / Meurthe

 

Donald Douglas
A. Gustave Eiffel
R. Esnault-Pelterie
Maurice Farman
Yuri Gagarin
Roland Garros

John Glenn
G. Guynemer Haigneré
Howard Hughes
T. von Karman
P. G. Latécoère

Lilienthal
René Leduc
Charles A. Lindbergh
Willy Messerschmitt
Jacques Montgolfier
Jean Mermoz

Osborne Reynolds
A. de Saint-Exupéry
A. Santos-Dumont
Jules Verne
W. et O. Wright
F. von Zeppelin

Les Organisateurs :
– l’ATAA), l’AIAA, Bombardier Aerospace, l’FAA, le GIFAS, McGraw-Hill Education, la BAC ,  le Smithsonian Space Museum, la NASA …

– 5 –

 Que reste-t-il …

            de tout cela ?

Si peu ? Ce serait une vue très réductrice de la réalité …

une multitudes de travaux dans des technologies très variées, initiés par plus de mille brevets déposés à son nom ou à celui des équipes (SNECMA, Bertin & Cie, Aérotrain, etc.) …

– de nombreux collaborateurs – ingénieurs, agents techniques, laborantins – qui se disent fiers de l’être, formés pour poursuivre son œuvre, en utilisant des méthodes apprises ou développées auprès de lui, pour initier après sa disparition de fructueux transferts technologiques.